Hécate est une déesse mystérieuse et intrigante, souvent associée à la magie, à la nuit et à la lune. Dans cet article, je te parle de l’histoire, les significations et les symboles de cette déesse fascinante, et de comment les Grecs anciens la vénéraient. Plonge dans l’univers envoûtant de la Déesse Hécate !

Sommaire de l’article
Hécate dans la mythologie grecque : sa puissance
Significations et symboles des attributs de la déesse Hécate

La Déesse Hécate dans la mythologie grecque

La Déesse Hécate, dans la mythologie grecque, est une divinité bienveillante et malveillante à la fois. De nombreux mythographes content son histoire, elle est toujours présentée comme une déesse puissante. L’évolution de son culte et son histoire à travers les siècles lui apporte une complexité unique.

Malgré son rapprochement avec les ténèbres et les Enfers, Hécate est une déesse bienveillante et lumineuse. Surtout au départ de son mythe.

Littéralement lumineuse, d’après Hésiode, elle est la fille du Titan Persès et de la Titanide Astéria, les deux étant symboles de l’éclat lumineux. D’après d’autres écrivains, elle naît de Zeus et d’Héra. Elle hérite alors de la colère de sa mère.

Hécate est souvent assimilée à Artémis (déesse de la chasse) et à Séléné (déesse de la Lune). Puis, bien plus tard, à Mensis, un dieu lunaire d’origine phrygienne. De plus, elle est encore très liée à Déméter.

statue d'hécate à trois têtes avec une grande tiare

Pour tout comprendre

Originaire de l’ancienne Thrace, Hécate est une déesse lunaire.

A la fois puissante dans les cieux et sur Terre, Hécate donne aux Hommes la richesse, la victoire, la santé et la sagesse. Elle veille à la prospérité des troupeaux, et préside la navigation. Elle aidera même Zeus lors de la guerre des Géants.

Hécate est depuis cet événement, célébrée en Olympe, elle est protectrice des magiciens, des chasseurs et des navigateurs.

Son image évolue et elle devient, en supplément, déesse de la nouvelle lune, de la santé, des routes, des carrefours et de l’entrée des maisons.

En savoir plus sur la nouvelle lune et sa signification spirituelle.

Elle fait partie des rares divinités à avoir autant de secteur d’activité. D’habitude, les dieux et les déesses ont des rôles plus concis et définis sur un seul champ d’actions.

Son attribution de déesse des carrefours s’accentue dans le temps, c’est là qu’apparaît pour la première fois sa représentation à trois têtes ou trois corps. Elle surveille ainsi toutes les directions qu’un voyageur pourrait prendre.

A ces chemins croisés, des sculptures sont installées au Vème siècle avant J.C. représentant trois femmes qui se tiennent la main, adossées à une colonne. On y retrouve généralement des attributs liés à Hécate. Alcamène a réalisé une sculpture de ce type qui se trouve à l’entrée de l’Acropole.

Lors des nouvelles lunes, des offrandes alimentaires étaient déposées devant les monuments pour attirer les bonnes faveurs de la Déesse Hécate. Plus rarement, des sacrifices de chiens étaient pratiqués…

extrait du recueil de pergame : prière d'un disciple d'orphée à hécate

Evolution du culte de la Déesse Hécate

L’évolution de la Déesse Hécate et de son culte change. On commence à l’assimiler à Perséphone et elle devient déesse de l’enfer et des morts.

Son identité devient plus sombre, on la décrit parfois avec une torche dans la main et du feu sortant de sa bouche. Ou sous la forme d’une louve ou d’une chienne. On dit qu’elle est toujours accompagnée de chiens de l’enfer et de leur hurlements lorsqu’elle rôde dans les cimetières ou dans les lieux où un crime s’est déroulé.

Dans certains textes de littérature, elle se manifeste comme “Hécate la terrible”. Protectrice des sorciers, celle aux trois formes, aux trois visages. Tous les textes ne restent pourtant pas sur cette vision. Pour Proclus, la Déesse Hécate est l’âme du monde, la médiatrice entre le monde humain et le monde divin.

Hécate devient peu à peu importante pour les adeptes de magie blanche, son image est plus apaisée et redevient bienveillante. Elle est à nouveau décrite comme une protectrice, une bienfaitrice.

tattoo hécate – tatouage hécate signification

Les domaines régit par la Déesse Hécate en 1 minute

Significations et symboles des attributs de la Déesse Hécate

La Déesse Hécate est souvent représentée comme une déesse triple, avec trois visages ou trois corps, symbolisant sa capacité à régner sur les trois royaumes : le ciel, la terre et la mer. Et à voir toutes les directions aux croisements des chemins.

Associée à la lune, à la magie et à la sorcellerie, les symboles représentatifs de la Déesse Hécate ont souvent un caractère ésotérique.

Parmi les attributs de Hécate, on peut citer :

🔥 Ses torches : Hécate est souvent représentée portant deux torches, qui symbolisent sa capacité à éclairer les ténèbres et à guider les âmes vers l’au-delà.

👑 Une tiare haute : Symbole des déesses mères.

🔑 Sa clé : Symbole de son pouvoir sur les portes et les passages.

🐍 Ses serpents : Symbole de sagesse et de transformation.

🐺 Son chien : Un chien noir, souvent décrit comme un animal féroce et protecteur.

Hécate était vénérée dans toute la Grèce antique, son culte était particulièrement populaire chez les femmes. Déesse de la fertilité et de la protection, ses attributs étaient souvent invoqués pour protéger les femmes enceintes et les enfants.

Encore aujourd’hui dans certaines croyances, c’est une Déesse bienveillante de la magie et de la protection. Associée à la nouvelle lune, son côté mystique est toujours très présent !

Merci d’avoir lu l’article, j’espère qu’il t’a plu ?
N’hésite pas à me dire ce que tu penses de la Déesse en commentaire, ça m’intéresse !

Sources
Eduscol Odysseum : Hésiode ; Hécate
Larousse : Mythes et Mythologies

Author

Je suis Amandine, cartomancienne passionnée par les symboliques, la mythologie et tous les sujets dont je parle ici ! N'hésites pas à laisser un commentaire si tu as la moindre question !

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback

[…] le portrait de la Déesse Hécate et ses multiples […]

error: Contenu protégé !